Live @ Magasin 4 - april 19, 2008

by [p.u.t]

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    8 tracks
    double 8cm CD on Xcrocs Records - 2009
    Limited to 100

    Includes unlimited streaming of Live @ Magasin 4 - april 19, 2008 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days
    5 remaining

      €6 EUR or more 

     

1.
08:47
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.

about

[P.U.T]
Lionel Beyet: Bass/Voice/Rythms
Alexandre Vitrac: Guitar
Nicolas Beyet: Guitar, Rythms
www.facebook.com/pages/PUT/78005182411
www.myspace.com/unput

5 exclusive live songs recorded at Magasin 4
1. Bad Day (8'47)
2. In my corner (5'46)
3. cut of the world (6'51)
4. Follow my wave (4’35)
5. I see the light (5'19)

Original release was a co-production between Netlabels:
- Dead Knife (Canada) www.myspace.com/deadkniferecords
- Zorch Factory (France) www.myspace.com/zorchfactory
- P.O.G.O. Rds (France) www.myspace.com/pogorecords
www.facebook.com/PogoRecords
- Free Punk Records (Germany) www.myspace.com/freepunkrecords

REISSUE in double 8cm CD on Xcrocs Records - 2009
Limited to 100 - Sold Out
xcrocsrecords.free.fr/accueil.html

BONUS were:
6.Surgical cut
-> recorded live february 27, 2009 @ Berlin (De) Mokum Bar
7.Please
-> recorded live february 25, 2009 @ Leipzig (De) Gieszer16
8.Happy days (unreleased)
-> recorded live march 24, 2005 @ Moissy Cramayel (Fr) 18 Marches

Reissue in tape on Yaizekletka Rds - 2009 - Russia
www.yaizekletka.tk

CHRONIQUE:
Depuis le temps que ce groupe franco-belge balance ses infos sur la page myspaceofspade du Klues, je devrais être familier avec son univers (du rouge sur un fond noir). Mais vu que chaque fois qu’un groupe me fait de l’œil via myspacecake je suis déjà en train d’écouter une autre merde sur une vraie chaîne hi-fi et que je ne compte absolument pas l’interrompre juste parce qu’on me le demande poliment… ce n’est qu’avec ce double cd 3’’ live que je découvre réellement leur indus noise qui d’emblée, je vais pas aller chercher bien loin, l’indice est gros comme une maison, me met sur la piste de Hint. Lorsque Hint est (était ? pas écouté ce qu’ils font depuis 97) en mode noise, c’est-à-dire déterminé à faire du Unsane à la sauce Scorn (pas écouté depuis plus de 10 ans non plus. Unsane si par contre, deux ou trois fois). De la noise à la française. Oui, avec en plus cette saleté de connotation 90’s dont nous ne nous sommes jamais réellement dépêtrés, et avec une touche indus en plus. Indus et rigide, c’est surtout la boîte à rythmes qui veut ça.
Un double live de Binaire sur le même label m’avait rappelé à quel point une musique propulsée par des (drum) machines pouvait parfois me laisser froid, et ce n’est pas loin d’être le cas avec [P.U.T.]. Sans avoir à me forcer pour faire le difficile. Cette fois-ci, ce n’est pas la rigidité qui me pèse, au contraire, je trouve qu’elle colle idéalement à l’aspect chirurgical et méthodique de ce monde de [P.U.T.]. Ce sont les sonorités de la boîte à rythmes que j’ai du mal à supporter. T’as déjà eu envie de faire bouffer - à la verticale - un charley à un putain de batteur qui ne sait rien faire d’autre que d’y bloquer dessus pendant 256 mesures ? Sur certains longs passages des morceaux de [P.U.T.], c’est exactement ce qui se produit, avec comme bonus des fréquences aiguës d’un son synthétique qui va titiller mes pulsions meurtrières. Je vais arriver à en faire abstraction ? Oui, je vais y arriver, mais uniquement parce que le reste est réellement excellent. Ce doux mélange de white noise, de hurlements à la mort et de répétitions qui constitue la langue de [P.U.T.] me parle immédiatement. Au moins autant qu’un bon vieux Deity Guns ou un Portobello Bones – en particulier la face live de Zyqkimasz, tiens, justement. Le chant est à l’arrache, super bon, les saturations cisaillent, la basse racle par terre, le tout est joué dans l’urgence, et… et merde… tu vois bien
que je peux pas en faire totalement abstraction… retour des ksss ksss ksss en plastique. Je ne vais pas non plus obliger un groupe à aller chercher des percussionnistes à la Cop Shoot Cop (ou mieux, Distorted Pony) pour que leur boucan soit dynamisé par des vrais bruits de ferrailles rouillées que l’on bat tant qu’elles sont chaudes, mais j’arrive pas à m’empêcher de penser qu’avec une rythmique plus puissante (même provenant d’une boîte à rythme, n’importe quel beat tribal, tout en toms, ferait parfaitement l’affaire), ce truc serait purement fantastique.
J’arrive par contre assez facilement à comprendre que c’est l’enregistrement live de ces 8 morceaux qui accentue la faiblardise inhérente de la machinerie et qu’en studio ce doit être une autre histoire (j’ose l’espérer), mais pour vraiment le savoir, il me faudra attendre le prochain coup de [P.U.T.].
Comme tous les disques live, celui-ci, capturé en majeure partie au Magasin 4 de Bruxelles le 19 avril 2008, n’est donc à réserver qu’à ceux qui sont déjà allés voir [P.U.T.] et qui savent à quoi s’en tenir.
(7, mais ça pourrait facilement être un bon 9/10)
{Bil} www.nextclues.com

credits

released January 9, 2013

tags

license

all rights reserved

about

[p.u.t] Brussel, Belgium

2 brothers, betwen Paris/Brussels, making since 1998, mix of machines/guitars, noise, sludge, industrial punk to create a music borrows madness, emotion, heaviness & anger
5 albums, 8 maxis, 3 live recording, 1 split cd, 7" and v/a comp, do not disavow influences (Godflesh, S.Y, Scorn or Unsane)

More than 170 shows in France, Belgium, Netherlands, Italy, Austria, Swiss, Czech republic & Germany
... more

contact / help

Contact [p.u.t]

Streaming and
Download help